On m’attribue une Marianne d’Or : je me méfierais

Dans notre précédent article du blogue intitulé Démocratie ???, nous vous invitions à approfondir nos informations concernant l’attribution d’un ronflant titre de « Lauréat des Marianne d’Or de la République ». Lire la suite

Publicités
Publié dans Actualité | Tagué , , ,

Démocratie ???

Nous venons de recevoir dans nos boîtes aux lettres le dernier Magazine d’Artigues…

Une vaste partie de franche rigolade.

Commençons par l’édito du maire Mme JACQUET.
Nous serions en droit d’attendre du sérieux, de la rigueur, de l’information municipale, bref de la qualité. Au lieu de cela nous constatons que des passages entiers de cet éditorial ont été « pompés », au mot près, dans des discours prononcés par d’autres maires. Ce n’est pas la première fois. Lire la suite

Publié dans Actualité, Association AJ'A | Tagué , , , , | 3 commentaires

Débat ? Vous avez dit débat ?

Le débat d’orientations budgétaires 2018, sujet principal de la séance du conseil municipal réuni le 6 décembre dernier, n’a pas eu lieu ! Même le journal SUD-OUEST le reconnaît qui titre « Pour le débat, on repassera… », et en affirmant que « ce n’est pas à Artigues qu’il faut aller pour entendre des forces politiques échanger, c’est comme ça depuis 2014 ». Lire la suite

Publié dans Actualité | Tagué , , , ,

Central Parc à Artigues

À Artigues, tout se tient : la place du centre se nomme place du Parc et le Central est l’enseigne commerciale d’un commerce… du centre.
Tout se tient, sauf Lire la suite

Publié dans Actualité | 2 commentaires

ET UNE BOULETTE DE PLUS !

Une passation confuse et incohérente des marchés a donné naissance à un stade pollué par des billes toxiques.

Arrivée à la mairie en vainqueur, voulant derechef régler ses comptes avec l’ancienne majorité, Mme le maire faisait alors sonner la trompette de la discorde en « artiguie ».

Elle menaçait, elle dénonçait publiquement, elle répandait dans les airs ses propres mensonges chimériques sur d’éventuelles erreurs commises par le passé.
Cela ne dura qu’un temps… La Chambre Régionale des Comptes publia son rapport relatif à la gestion de la commune sur la période 2010/2015, calmant ainsi ses ardeurs.
Ce jour là, la trompette se transforma en pipeau.
Au lieu d’informer honnêtement ses administrés lors du conseil municipal du 31 mai dernier, Mme le maire a lamentablement dissimulé les informations essentielles, celles qui ne lui étaient pas favorables, et elle a multiplié les fausses révélations.

Elle a mis ainsi sous le boisseau les multiples erreurs relevées par la Chambre lors de la passation des marchés concernant la « Plaine des Sports ». Tout en imposant le silence dans les rangs majoritaires !

Rappel d’AJA : cette passation fut effectuée sans réunion de la commission municipale des marchés en 2015, pour ce qui restera le marché le plus onéreux de ce mandat. Une opacité SCANDALEUSE!

Les faits relevés en la matière par la Chambre étaient pourtant extrêmement précis, ils étaient graves et concordants. Sur trois pages, la Chambre révélait l’existence d’« …Une grande confusion et des incohérences dans l’enchaînement des étapes de la procédure… ».

La Chambre régionale des comptes attira même l’attention des élus et des artiguais sur les risques juridiques de ces pratiques (anomalies dans les commandes, notes d’honoraires infondées ayant conduit le comptable de la DGFIP – ex Trésor Public – à rejeter tout mandat de paiement).

Quand on sait que la réfection du stade est le seul investissement réel initié par Mme Jacquet en trois ans, pour un coût prohibitif de près de 2 millions d’euros…

Quand on apprend que la mise en œuvre de ce seul chantier par l’équipe municipale relève, selon la Chambre, de pratiques douteuses, voire condamnables sur un plan juridique

on se dit que le contribuable artiguais serait bien inspiré de demander des comptes sur une telle gabegie, de demander des comptes sur les risques encourus en matière de santé par les enfants de la commune qui utilisent ce terrain pollué par des billes de pneus.

Lire la suite

Publié dans Actualité | Tagué , , , ,

Conseil municipal (trimestriel…)

Un conseil municipal aura lieu mercredi 4 octobre 2017 à 19h00, salle du Conseil à Lestrille.

Espérons qu’il ne battra pas le record de brièveté du conseil de juillet, qui avait été expédié en 22 minutes. Il y a déjà si peu de débat démocratique entre cette municipalité et les citoyens de sa ville…

En passant | Publié le par | Tagué , ,

Avenue des Provinces, une réunion d’information

L’association citoyenne ARTIGUES J’AIME, toujours vigilante sur les modalités du développement et de l’aménagement de notre commune, a assisté le 12 septembre dernier à la réunion de présentation de la très prochaine adaptation de l’avenue des Provinces située dans le quartier Feydeau.
A quelques jours seulement du démarrage annoncé des travaux, il ne pouvait s’agir de concertation. Celle-ci n’est décidément pas une priorité du maire. C’était plutôt une simple information unilatérale de Bordeaux Métropole à destination des seuls riverains directs de cet axe desservant le lotissement du parc Feydeau et qui le traverse en reliant le boulevard Feydeau à la rue du Béguey.
Cette « avenue » est empruntée par deux lignes de bus du réseau TBM : la ligne 80 mise en service en 2013 par la précédente municipalité pour desservir la place Stalingrad à Bordeaux, et la ligne 63 mise en service en 2015 pour desservir le terminus du TRAM A à Floirac Dravemont.

Les quatre dos d’âne actuellement présents sur cet axe (à l’origine installés pour ralentir la circulation sur cette voie, peu efficaces avec le recul) sont très « inconfortables » pour les conducteurs et les usagers transportés (le bus passe deux fois sur la bosse, compte tenu de la longueur du véhicule). Les quatre dos d’âne seront supprimés.

Deux carrefours vont être élevés en plateau, situés rue de Normandie et allée des Vosges. La voie sera ainsi partagée en trois tronçons d’égale longueur. Les avaloirs d’eaux pluviales vont être déplacés, leur nombre augmenté. Cela a suscité quelques inquiétudes de riverains de ces futurs plateaux. Les fortes précipitations de juillet 2013 sont encore dans les mémoires. Implantation des bouches à l’appui, le représentant de Bordeaux Métropole, responsable des travaux, a tenté de rassurer les riverains. Nous resterons vigilants sur ce point.

Le stationnement sur la voie va être autorisé (actuellement, tout le monde se gare sur les trottoirs !), avec des emplacements entre ilots pour deux ou trois véhicules, alternés de part et d’autre de l’avenue. L’effet de chicane et donc de ralentissement des véhicules est recherché.

Un plateau de stationnement sera aménagé à l’entrée de l’avenue, côté boulevard de Feydeau, pour permettre l’arrêt des camions de l’entreprise Lemétayer. L’emprise nécessaire sur la voie et sur le trottoir laissera tout de même un passage piétonnier et 5 m de largeur de voie aux véhicules.

Les bordures défectueuses seront reprises sur toute l’avenue, le revêtement en calcaire des trottoirs également. L’enrobage desdits trottoirs n’a pas été retenu à la fois pour des raisons de coût et aussi car il est judicieux d’imperméabiliser un minimum de surface et que ce type de revêtement est réservé aux voies en forte pente, qui sont soumises à une forte érosion.
Début des travaux en octobre, pour environ deux mois.
Globalement, l’aménagement semble positif dans l’objectif d’apaiser la circulation et de partager la voirie entre usagers.

Notre association aurait toutefois souhaité qu’un aménagement pour les cyclistes (au moins des bandes cyclables dédiées) soit intégré dans ce projet d’autant qu’on se trouve à proximité de la station VCUB (vélos en libre service) encore insuffisamment valorisée.
A noter qu’en marge de la présentation de ce projet, des riverains de la rue de Lorraine ont évoqué la question de l’entretien du proche ruisseau de Fontaudin, qui serait insuffisamment effectué par les services métropolitains et dont la bande des quatre mètres n’est toujours pas dégagée partout. Les aménagements futurs de rétention des eaux par Bordeaux Métropole, dont notre maire est vice-présidente en charge de l’eau (elle cumule également avec la présidence du syndicat du Gua chargé de la gestion des ruisseaux de notre commune), ont été de nouveau exposés par le maire, comme à grand renfort de communication depuis 3 ans, mais ils ne sont pas encore lancés.

Nous attendons désormais avec impatience les réunions publiques, d’information à défaut de « concertation« , annoncées au printemps dernier sur plusieurs dossiers importants, que ce soit le projet de nouvel Intermarché dans ce même quartier Feydeau, le projet d’aménagement de la plaine de la Blancherie après la fermeture de la piscine toujours dans ce quartier, le projet de restructuration du centre ville…

Publié dans Actualité, Association AJ'A | Tagué , , ,

22 minutes !…

22 min… Telle a été la durée de la réunion du conseil municipal du 10 juillet dernier, même SUD-OUEST n’a pas eu le temps d’arriver et ne peut donc pas en rendre compte (en principe…).

Ce constat pourrait paraître anecdotique, il ne l’est pas!

Il symbolise la situation désastreuse de notre démocratie communale, avec une majorité municipale très réduite (17 présents ce soir là), et surtout refusant tout échange et même tout partage d’information, tant avec les élus qu’avec les citoyens encore présents à ces séances, et qui désespèrent chaque fois un peu plus d’y trouver des informations sur les dossiers et enjeux de la commune.

Malgré 14 délibérations à présenter et à soumettre au vote (comprenant des sujets aussi importants que la création de postes dans les services municipaux, le règlement intérieur pour les services d’accueil périscolaire, le guichet unique pour l’emploi,…) malgré de nombreux sujets d’actualité qui auraient mérité un point de situation avant la trêve estivale (avenir des terrains de la Blancherie, rachat de l’hôtel Formule 1 par l’Etat pour l’accueil des réfugiés, avenir du dépôt de bouteilles de gaz avenue du Peyrou, restructuration du centre ville avec le déplacement d’une des écoles évoqué par la presse,…), nous n’avons assisté qu’à une séance bâclée, au mépris de tous les participants et témoins.

Si on ajoute à cela l’absence de concertation réelle pour le projet d’évolution du centre ville, le report de la mise en place du comité consultatif annoncé depuis janvier, les réunions de quartier transformées en séances d’auto congratulation (lire nos articles précédents), il est de nouveau évident que madame le maire, depuis désormais plus de 3 ans, confond concertation et opération de com.

N’attendant plus rien du conseil municipal,

absenteconseilnous nous rabattrons avec impatience sur toutes les réunions publiques promises lors des réunions de quartier de mars et avril derniers : sur le nouveau centre ville, sur le projet de l’enseigne Intermarché, sur le déploiement des nouveaux compteurs électriques Linky, sur la restructuration de l’avenue des provinces, …

En espérant qu’elles ne seront pas à leur tour oubliées, comme celles annoncées en 2016 sur le nouveau PLU, sur le budget, sur la communication (effectivement LA priorité de la majorité municipale)

Et qu’on attend toujours!…

Publié dans Actualité | Tagué , , , ,

Conseil municipal 

Un conseil municipal a lieu ce lundi 10 juillet 2017, au château Lestrille, à 19h.

On se demande quel peut en être l’ordre du jour, à une telle date… Si ce ne sont, comme nous l’avons déjà vu à plusieurs reprises, des délibérations correctives d’erreurs dans celles du conseil municipal précédent.

 

Publié dans Actualité

« Réunions de quartiers », épisode 3, Feydeau

Feydeau1Troisième et dernière restitution des réunions de quartiers : vendredi 7 avril 2017 de 19H à 20H30 au Château Feydeau concernant un très vaste secteur (quartier ?) de la commune incluant en particulier les quartiers Feydeau, Fontaudin, Colline, Pinsan, Fonderode, Grande Allée… Lire la suite

Publié dans Actualité, Association AJ'A | Tagué ,